Préserver vos ongles des ravages de l’été

  • Post category:Onglerie

Il faut réaliser régulièrement des soins des ongles

Les ongles poussent à raison de 0,1 mm par jour pour ceux des doigts. Ainsi, ils se renouvellent en continu . Il convient donc de les entretenir régulièrement. Pour cela, il faut les hydrater en utilisant des crèmes, des huiles ou dès sérums.

Il faut également les protéger contre le soleil qui entraine leur jaunissement. En effet, les rayons ultraviolets oxydent la kératine, ce qui cause un changement de leur structure et donc de leur couleurs. Pour limiter ce phénomène, il convient d’utiliser des produits de manucurie anti UV se présentant sous forme de vernis.

Une alimentation saine favorise la pousse des ongles

Les ongles poussent à partir d’une matrice présente sous la peau au bout des doigts. Dans cette dernière, des cellules, nommées onychocytes, se divisent, puis s’accumulent pour former la plaque unguéale. Pour ce faire, ces cellules puisent dans la circulation sanguine, abondante du bout des doigts, les éléments nécessaires à leur croissance.
Il s’agit essentiellement d’acides aminés, de vitamines du groupe B ( B5, B6, B12) et d’oligo-éléments ( du cuivre , du zinc et du fer ).

Une nourriture saine et équilibrée favorise la pousse des ongles

Tous ces éléments se retrouvent dans une alimentation équilibrée et variée. Par exemple les fruits et les légumes sont une source importante de vitamines et d’oligo-éléments.

Il est nécessaire de protéger ses ongles lors des travaux manuels.

Naturellement, les ongles sont recouverts d’un film lipidique protecteur. Il est produit par des glandes sébacées spécifiques présentes à la base de l’ongles. Ce film a pour but de maintenir la cohésion de la plaque unguéale, limiter son dessèchement et la protéger contre des éléments chimiques environnants.

Cependant, au cours de nos activités quotidiennes, les ongles sont en contact avec différents produits qui peuvent déstabiliser ce filme de surface. Il s’agit des produits détergents, des solutions acides, des solvants utilisés lors du ménage ou du bricolage. Ainsi, lors de ces travaux, il conviendrait de porter des gants afin de protéger les ongles.

L’entretien minutieux des cuticules limite le risque d’infections

Les cuticules sont des prolongements de la couche cornée de la peau située au-dessus de l’ongle. En venant recouvrir la lunule, elles permettent de faire la liaison entre les tissus cutanés et la lame unguéale. Les cuticules s’opposent ainsi au passage d’éventuelles impuretés, voire de micro-organismes vers les régions internes de l’appareil unguéal.

Ainsi, il faut entretenir correctement les cuticules pour qu’elles continuent à jouer parfaitement ce rôle de joint. Pour cela, il faut les assouplir et les travailler sans jamais les rompre. Car si c’était le cas une infection du pourtour de l’ongle pourrait s’installer prenant la forme d’une paronychie ou d’une onychomycose .

Il faut limer les ongles plutôt que de les couper.

L’ongle est composé à 90 % de kératine. La kératine est une protéine relativement solide mais pas indestructible !

Lorsqu’un ongle est coupé au coupe-ongles, il est momentanément déformé, ce qui peut l’abîmer. Cela peut causer des microcassures de la plaque unguéale qui peuvent se traduire par l’apparition de taches blanches. De plus, l’extrémité de l’ongle est fragilisée par cette technique et il se dédoublera plus facilement.